Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil
 
 
 

Votre élue au Sénat

Éliane ASSASSI

Sénatrice de Seine-Saint-Denis, présidente du groupe CRC
Présidente du groupe CRC

 

Le blog d'Eliane Assassi

Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

  • Un gouvernement qui sera aux ordres du patronat

    Entretien paru dans l'Humanité. Que pensez-vous du gouvernement composé par Emmanuel Macron et Édouard Philippe ? Correspond-il aux engagements de renouveau pris par le candidat d'En marche ! ? Éliane Assassi . Le président de la République disait vouloir faire du neuf. Il fait finalement du vieux, en recyclant de nombreux roublards de la politique. Il tente d'assurer un équilibre entre une droite qu'il entend avaler et des queues de comète du Parti socialiste à la limite du pathétique. Ce n'est pas (...) - Tribunes libres /

  • Le CDG Express, un projet inutile et coûteux

    Le projet dit « CDG express » est un projet ancien. Imaginé dès 2002, il ressurgit sous chaque nouvelle législature dans des formes évolutives. Durant le dernier quinquennat, ce projet a fait l'objet d'un coup d'accélération notable, puisque l'article 8 de la loi n° 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite « loi Macron », a autorisé le Gouvernement à prendre par ordonnance toute mesure relevant du domaine de la loi permettant la réalisation d'une (...) - Nos propositions de lois /

  • Cher Marwan Barghouti, vous exigez le droit le plus fondamental qui existe : le droit à la dignité humaine

    Monsieur Marwan Barghouti Cell 201 Kishon Penitentiary Carmel Mountain National Park Israël Monsieur Barghouti, Depuis plus d'un mois maintenant, 1 500 de vos camarades de lutte et vous-mêmes êtes en grève de la faim pour exiger le droit le plus fondamental qui existe : le droit à la dignité humaine. Ce dernier n'est, dans votre cas, aucunement respecté par l'État d'Israël, en témoigne l'absence d'accès aux soins et l'impossibilité pour vous et votre famille de vous voir régulièrement. La distance, (...) - Les courriers officiels / ,

  • Institutions : le projet inavouable d'Emmanuel Macron

    Occulté par une campagne présidentielle massivement impactée par les affaires et la scénarisation de la confrontation entre le président d'En Marche ! et Marine Le Pen, le projet institutionnel du nouveau président de la République est pourtant lourd de dangers pour la démocratie. Emmanuel Macron souhaite un régime pleinement présidentiel. Est mise en avant, dans le projet de loi de modernisation de la République bientôt présenté, la diminution du nombre de parlementaires et des mesures comme (...) - Les communiqués de presse /

  • Il en va de la liberté des femmes à disposer de leur corps

    L'objet de la présente proposition de loi constitutionnelle est d'inscrire le droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) dans notre Constitution pour l'élever au rang de principe fondamental de notre République. En 2015, 18 100 femmes ont eu recours à l'interruption volontaire de grossesse en France. On estime aujourd'hui qu'une femme sur trois y aura recours au cours de sa vie. Pourtant, comme l'accès à la contraception, le droit à l'interruption volontaire de grossesse a été difficilement (...) - Nos propositions de lois /

  • Un pas de plus vers la sélection à l'entrée à l'université

    A quelques jours de la fin du quinquennat, le Gouvernement vient de publier, une circulaire entérinant le tirage au sort pour l'entrée en licence. Après la légalisation de la sélection à l'entrée en master, le Gouvernement officialise une pratique que le Secrétaire d'Etat à l'E.S.R. affirmait vouloir pourtant « faire disparaître » ! Cette circulaire est un dernier camouflet adressé à la communauté universitaire, après cinq années où le réinvestissement budgétaire ne s'est fait qu'à la marge et en totale (...) - Les communiqués de presse / ,

  • Nul ne peut être propriétaire des constituants génétiques du vivant

    Lors des débats sur la loi n° 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, parue au Journal officiel n° 0184 du 9 août 2016, le Parlement s'est emparé de la question de la brevetabilité du vivant. Le parlement français en adoptant ce texte a posé la première pierre d'un principe fondamental de non brevetabilité du vivant. L'article 9 de la loi précitée complète l'article L. 611-19 du code de la propriété intellectuelle, selon lequel : « Ne sont pas (...) - Nos propositions de lois /

  • Remettre à flot le service public de la justice

    Hier, la mission d'information de la commission des lois sur le redressement de la justice a rendu public son rapport. Si parmi les 127 propositions formulées, certaines relèvent du bon sens, comme celle visant à sanctuariser le budget de l'autorité judiciaire, ou encore l'ensemble des mesures visant à s'appuyer sur les technologies numériques pour moderniser le service public de la justice ; la majorité de ces propositions ne permet pas, selon nous, la mise en œuvre d'une justice de qualité pour (...) - Les communiqués de presse /

  • En finir vraiment avec le tout carcéral

    La commission du Livre blanc sur l'immobilier pénitentiaire rend ses conclusions aujourd'hui au Garde des Sceaux. Nous saluons le travail accompli qui affirme que la construction de nouvelles places de prison ne sera pas une solution aux problèmes actuels à moins qu'elle ne soit accompagnée d'une révolution culturelle. Nous partageons la vision humaniste que défend ce rapport notamment en prônant un temps d'emprisonnement utile et fécond pour lutter contre la récidive, et la garantie du respect des (...) - Les communiqués de presse /

  • La France refuse toute discussion et s'enfonce dans une logique dangereuse pour la paix

    Aujourd'hui se closent les négociations débutées le 27 mars dernier et menées par plus d'une centaine d'États en vue de rédiger un traité international interdisant les armes nucléaires. Cette initiative s'inscrit dans une dynamique débutée dès 1968 et la signature du traité de non-prolifération (T.N.P.) qui obligeait avec son article 6 l'ensemble des pays signataires à œuvrer à un démantèlement total par le biais de négociations « poursuivies de bonne foi ». La France, État-Partie de ce traité depuis 1992, a (...) - Les communiqués de presse /