Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil
 
 
 

Votre élue au Sénat

Éliane ASSASSI

Sénatrice de Seine-Saint-Denis, présidente du groupe CRC
Présidente du groupe CRC

 

Le blog d'Eliane Assassi

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

  • Nous sommes solidaires des lycéennes et des lycéens mobilisés pour leur avenir

    L'examen du budget pour l'enseignement scolaire qui s'est tenu mercredi soir au Sénat a donné lieu à une condamnation générale des mobilisations lycéennes par le Ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Manifester est un droit constitutionnel dans notre pays, ce que J.-M. Blanquer semble oublier, ou pire nier !
    Les violences qui peuvent s'exprimer du côté des manifestants lors de ces mobilisations doivent être condamnées, au même titre que les abus d'un maintien de l'ordre (...)

    - Les communiqués de presse /

  • C'est la violence fiscale et sociale du pouvoir qui est contestée

    Nous vivons un moment de l'histoire de notre pays d'une grande gravité. C'est au fil des jours que la parole vraie, la parole sincère, la parole libérée de ces femmes si nombreuses dans l'action, de ses hommes souvent marqués par la dureté de la vie et du travail, a souligné la profondeur, l'enracinement de ce mouvement social qui met en cause le concept même du capitalisme libéral. Avez-vous entendu la colère rentrée de cette aide-soignante qui n'arrive plus à vêtir ses enfants ? Avez-vous entendu ces (...)

    - Les débats / ,

  • Le rôle des forces de l'ordre n'est pas d'être le dernier rempart d'un pouvoir politique sourd aux revendications populaires

    Depuis de nombreuses années, les membres du groupe CRCE déplorent les conditions de travail de nos forces de sécurité. La différence est nette entre les priorités des gouvernements successifs et les moyens alloués.
    Ce budget poursuit l'augmentation des effectifs constatée depuis 2013 avec le financement de 2 378 équivalents temps plein en 2019. Hausse positive bien évidemment, mais qui nourrit un déséquilibre important entre dépenses de personnel et ensemble des crédits. Cette augmentation du nombre (...)

    - Finances / ,

  • Non à l'enterrement de la Taxe GAFA par la France et l'Allemagne

    Au moment où les Français exigent plus de justice fiscale et que les grandes multinationales soient taxées à la hauteur de leurs gigantesques profits, le gouvernement français enterre la taxe européenne des géants du numérique, cédant ainsi aux pressions de la Chancelière allemande Angela Merkel. Comme précédemment, le prétexte évoqué est celui de s'en remettre à une décision de l'OCDE qui n'aboutira pourtant ni à court ni à moyen terme ! À l'initiative de Marie-Noëlle Lienemann et d'Eric Bocquet, le groupe (...)

    - Les communiqués de presse /

  • Le cap est maintenu, celui des inégalités sociales et de l'injustice fiscale

    Edouard Philippe a admis ce matin qu'un cap pourrait être aménagé en fonction des réactions populaires.
    Derrière cet affichage d'une volonté d'apaisement, la réalité est tout autre. Le cap est maintenu, celui des inégalités sociales et de l'injustice fiscale qui ont levé la colère du peuple.
    En effet, la suspension ou le report de hausse de taxes sur les carburants pour six mois ou des tarifs du gaz et de l'électricité pour cet hiver ne s'attaque en rien à la pauvreté croissante, aux fins de mois (...)

    - Les communiqués de presse / , ,

  • Nous ne pouvons pas continuer nos travaux sans faire écho à la colère populaire qui s'exprime

    Monsieur le président, mes chers collègues, alors que des événements d'une extrême gravité se sont déroulés dans notre pays ce week-end, nous poursuivons ce matin la discussion du projet de loi de finances.
    Mes chers collègues, nous ne pouvons pas continuer nos travaux sans faire écho à la colère populaire qui s'exprime.
    Certains se plaisent à ne commenter que les actes de violence. Nous condamnons toutes et tous, et avec force, ces violences sans précédent et nous avons toutes et tous été choqués par (...)

    - Les rappels au règlement /

  • La droite sénatoriale contre le mouvement citoyen

    Le groupe Les Républicains au Sénat a inscrit à l'ordre du jour une proposition de loi « tendant à réprimer les entraves à l'exercice des libertés ainsi qu'à la tenue des évènements et à l'exercice d'activités autorisés par la loi », qui sera discutée le 11 décembre prochain en séance publique. Il s'agit ni plus ni moins d'une véritable déclaration de guerre aux mouvements sociaux qui se développent dans notre pays, face à la violence libérale qui s'y exerce depuis des années et qui atteint son paroxysme avec (...)

    - Les communiqués de presse /

  • Non au hold-up du gouvernement sur la sécurité sociale

    Ce jeudi 29 novembre 2018, le Sénat a rejeté le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 (PLFSS), en nouvelle lecture.
    Tout au long des débats, le groupe CRCE s'est opposé à ce projet qui constitue un véritable changement de philosophie et de conception de notre système de protection sociale. Il devient la variable d'ajustement du budget de l'Etat, qui va pouvoir détourner les ressources de la sécurité sociale pour renflouer ses caisses.
    A l'heure où les salarié.e.s, les privé.e.s (...)

    - Les communiqués de presse /

  • Plateformes numériques de travail : bas-les-masques !

    Hier, la Cour de Cassation a rendu un arrêt qui promet d'être historique dans la lutte des travailleuses et des travailleurs des plateformes en requalifiant en salariat la relation qui unissait l'un d'entre eux à Take Eat Easy, spécialisée dans la livraison de repas (Cass. Soc. 28 novembre 2018, 17-20.079).
    Considérant que l'activité de la plateforme ne se limitait pas seulement à mettre en relation des livreuses et livreurs, des restauratrices et restaurateurs et des consommatrices et consommateurs, (...)

    - Les communiqués de presse /

  • Un embargo anachronique, vestige de la Guerre froide

    De l'occupation à la rupture de contacts, un embargo anachronique et vestige de la Guerre froide
    Les relations cubano-états-uniennes sont fortes avant la révolution cubaine de 1959. En effet, c'est suite à la guerre entre Washington et Madrid entre 1895 et 1898 et le débarquement d'un corps expéditionnaire de 17 000 soldats états-uniens sur l'île que Cuba accède à l'indépendance. Cette occupation militaire restera en place jusqu'en 1902. Toutefois, le retrait ne sera que partiel puisqu'en vertu de (...)

    - Nos propositions de lois /