Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil
 
 
 
 

Sanofi : Le PCF appelle au rassemblement contre le plan de restructuration

Alors que se multiplient les annonces de fermeture de sites de production et que s’amplifient les licenciements boursiers, le PCF condamne avec la plus grande vigueur les 3 plans de restructurations annoncés par la direction du groupe SANOFI. Ces plans pourraient conduire à la perte de plusieurs milliers d’emplois dans toute la France, alors que les profits de cette multinationale ne cessent de croître.

Le centre de production de Romainville est menacé de fermeture en décembre 2013. il fabrique des médicaments : antibiotiques , de la B12 et des corticoïdes.

214 emplois qualifiés, beaucoup de jeunes de notre région, de nos cités sont concernés. Ce sont des emplois dont la Seine Saint Denis à besoin Avec les sous-traitants et les emplois induits cela représente près de 1000 emplois.

Le PCF a apporté son soutien aux actions menées par les syndicats et appelle au large rassemblement des salariés, des professionnels de santé, des usagers et des élu-es. Le gouvernement, et son ministre chargé du Redressement productif Arnaud Montebourg, doivent s’opposer à ce plan, et créer les conditions d’un vrai dialogue social tripartite, comme exigé par les organisations syndicales lors des mobilisations des 4,5 et 12 juillet.

Le PCF et ses partenaires du Front de gauche réitèrent leur proposition de création d’un Pôle public du médicament en France et en Europe, afin de renforcer la recherche et la production au service des professionnels de la santé et des usagers. La proposition de Loi défendu par les parlementaires du Front du gauche, visant à interdire les licenciements boursiers doit être mise à l’ordre du jour du parlement au plus vite.

Le PCF apporte tout son soutien aux salariés de Sanofi et à leur lutte.

Parti communiste français,

Paris le 13 juillet 2012

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.