Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil
 
 
 
 

Communiqué des élus communistes d'Aulnay-sous-bois : PSA-Aulnay, faut-il baisser les bras ?

Au conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois du 22 mars, le maire Gérard SEGURA a eu des propos inquiétants concernant l’avenir de PSA-Aulnay. Pour lui l’affaire semble pliée PSA-Aulnay disparaîtra après 2014.

Pour rappel le 18 février plus de 2000 personnes ont défilé dans les rues de la ville avec les salariés du site pour exiger le maintien des activités, de nombreuses personnalités politiques de gauche du département avaient fait le déplacement.

Le 22 mars, un mois plus tard c’est à nouveau des syndicalistes, près de 2000 aussi, qui se sont rassemblés devant les portes de l’usine pour apporter à nouveau leur soutien aux salariés du site. A chaque fois c’est une démonstration de force qui s’organise pour permettre le maintien de l’emploi industriel automobile dans le département de la Seine-Saint-Denis.

Les élus communistes du Front de Gauche sont catégoriques, Il n’est pas question de se résigner à la fermeture du site après 2014.

Le patron de PSA, M. Varin a confirmé lors d’un salon automobile qu’après 2014 l’avenir du site était incertain. Un cataclysme se profile à l’horizon, la mobilisation doit s’amplifier pour éviter la perte de tous ces emplois.

Pour nous c’est l’humain d’abord !

La France dispose de tous les atouts pour maintenir et développer son industrie automobile.

Donnons-nous la force de combattre la domination des marchés financiers ! Avec un programme et ses propositions, le Front de Gauche se donne les moyens de remettre notre société à l’endroit.

Plus question de laisser les marchés décider de l’avenir de nos productions et de nos emplois. Pas question de laisser Sarkozy et le MEDEF poursuivre leur entreprise de démolition de notre industrie.

Aulnay-sous-Bois, le 23 mars 2012

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.