Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil
 
 
 
 

Communiqué de F. Asensis, Député PCF-Front de Gauche : Enfin un dédommagement des usagers sur le RER B !

La mobilisation citoyenne et politique a payé

Après plusieurs mois d’actions en gare, après une délégation au siège de la SNCF en décembre dernier et près de 1500 signatures recueillies par l’assemblée citoyenne du Front de gauche sur sa pétition contre la galère sur le RER B et pour un dédommagement des usagers, la SNCF vient enfin d’annoncer un geste commercial pour les voyageurs : les abonnements du mois de mars seront réduits de moitié.

Je me félicite de ce dédommagement que j’ai personnellement réclamé depuis le mois de novembre auprès du ministre des Transports et de la Direction du RER. Pour les familles et les salariés au pouvoir d ?achat amputé par la crise, ces quelques 50 euros d’économies (en zone 4) sont une bouffée d ?oxygène.

Pendant ces cinq mois de perturbations graves, les usagers sont restés à quai tout en payant leurs abonnements au prix fort. La réduction de 50% consentie est la moindre des choses. Cette décision n’est toutefois pas à la hauteur du préjudice subi par les usagers : suppressions de trains et retards en cascade, inconfort et absence d ?information. Je demande que le geste commercial soit reconduit au mois d ?avril prochain.

Par ailleurs, dans les gares de Sevran, Tremblay et Villepinte, aucune affiche n’informe pour l’instant les usagers de ce dédommagement. Aucune mention n’est faite sur le site Internet du Transilien ou dans la presse. Le remboursement n’étant pas automatique mais sur réclamation pour les personnes utilisant le RER B pour venir travailler ou étudier, beaucoup d’usagers risquent de passer à côté de ce dédommagement plus que mérité. Je demande que la SNCF lance immédiatement une campagne d’information digne de ce nom auprès des usagers.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.