Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil
 
 
 
 

Site PSA : l'industrie est un enjeu d'avenir pour le 93

Site PSA : l'industrie est un enjeu d'avenir pour le 93

 

 

Aujourd'hui à Aulnay-sous-Bois se tient, à l'initiative de la CGT, un rassemblement pour la réindustrialisation des terrains de l'usine de PSA.

 

La fédération de Seine-Saint-Denis du PCF apporte son soutien à ce rassemblement.

 

Les enjeux de réindustrialisation sont essentiels pour notre pays, notre région, notre département.

Depuis des décennies la Seine-Saint-Denis et ses habitants paient le lourd tribut d'une désindustrialisation massive et de la perte de dizaines de milliers d'emplois. La fermeture de l'usine de PSA est venue ajouter à cette situation son cortège de drames humains et sociaux, alors que les profits explosent et que la rentabilité financière prime sur tout le reste.

 

Concevoir l'aménagement du territoire de l’île de France sans le développement d'un tissu industriel répondant aux besoins humains serait une erreur politique majeure. L'industrie, c'est l'avenir ! Nous en avons besoin pour satisfaire les demandes en matière d'aéronautique, de transports, d'automobiles, de produits manufacturés pour l'équipement domestique, de machines-outils, de recherche-développement, etc.

 

Relancer une politique industrielle c'est permettre de repenser la production de tous ces biens de manière écologique et de répondre aux enjeux du développement durable dans toutes ses dimensions.

Relancer une politique industrielle, c'est l'opportunité de développer des formations, de s'approprier les nouvelles technologies, de requalifier la notion de travail utile socialement.

Relancer une politique industrielle, c'est lutter contre les délocalisations, c'est créer des milliers d'emplois directs et induits, c'est développer le besoin de services publics.

 

Proches du grand centre de transport routier international « Garonor », les terrains de PSA Aulnay peuvent répondre à ces enjeux. Tous deux connectés au rail, ils constituent une formidable opportunité de développer le fret ferroviaire.

 

Les Franciliens ont bien plus besoin du développement industriel que des méga-projets du type « EuropaCity », consommateur de terres agricoles et pourvoyeurs d'emplois précaires et sous-qualifiés. Notre territoire ne doit pas devenir le terrain de jeux des financiers !

 

Un grand débat public doit s'ouvrir pour décider de l'avenir du site. C'est un enjeu majeur d'aménagement du territoire, ne devant pas échapper à la maîtrise publique, qui concerne la région Île de France, le département de la Seine-Saint-Denis, le territoire « Terres d'envol » et tous les habitants. C'est la démocratie qui permettra de prendre les bonnes décisions.

 

 

Pantin le 26 avril 2017

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.