Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)

Fédération PCF de Seine-saint-Denis (93)
Accueil

 

Bienvenue à la Fédération PCF du 93

Bienvenue à la Fédération de Seine-Saint-Denis du PCF

14 rue Victor Hugo
93500 - PANTIN
Tél.- 01.48.39.93.93
Fax - 09.53.04.27.47
fede@93.pcf.fr

Abonnement Newsletter

Agenda départemental



Agenda national

 

Le PCF condamne l'acte terroriste du Musée Bardo

Le PCF condamne avec la plus grande énergie l’acte terroriste qui a fait plusieurs morts et plusieurs blessés lors d’une attaque au musée du Bardo en Tunisie.

Portant vraisemblablement la signature d’un groupe djihadiste, cet odieux attentat fait écho, par son mode opératoire, à ceux de Toulouse, Bruxelles, Paris et Copenhague.

Il est également le signe d’une volonté de déstabilisation de plusieurs pays de cette région, suite aux politiques aventureuses des Etats Unis, de la France et de la Grande Bretagne en Libye et dans plusieurs pays arabes.

L’objectif de cet attentat est d’abord de déstabiliser la jeune démocratie tunisienne et de terroriser le peuple tunisien. Nous  exprimons à l’ensemble de la population tunisienne l’assurance de notre solidarité comme nous exprimons aux familles des victimes nos sincères condoléances.

 

Solidaire avec le peuple tunisien et les victimes du Musée Bardo à Tunis, le PCF participera à tous les rassemblements organisés en France, dont celui de Paris, ce soir à 18h30, devant l'ambassade de Tunisie en France.

Pierre Laurent secrétaire national du PCF, y participera.

 

Rassembelment devant l'Ambassade de Tunisie en France

Ce soir, jeudi 19 mars à 18h30

En présence de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

25 Rue Barbet de Jouy, 75007 Paris

Pierre Laurent, à l'issue de la soirée du 11 mars sur les enjeux de la création artistique et culurelle en Seine-Saint-Denis

  • Constuisons ensemble une nouvelle gauche - Tour de France de Pierre Laurent

 
 

Affaire Jimmy Parrat : Le Maire de Bagnolet contraint au recul

Monsieur DI MARTINO, Maire de Bagnolet, vient de retirer ses délégations municipales à Monsieur Jimmy Parrat. Il aura fallu des mois de mobilisation, d’actions des féministes, des progressistes, des démocrates, pour obtenir ce résultat.

Rappelons pour cet élu de la majorité (PS – Dynamique citoyenne)  les femmes ayant recours à l’IVG seraient  des  "meurtrières" aux méthodes "barbares ". Par ces déclarations publiques faites le 18 novembre 2014, Monsieur Parat n'a pas hésité à criminaliser  le droit à la maternité choisie.

Cette large mobilisation, a permis que ne soient pas  banalisés des propos réactionnaires de la pire espèce qui constituent un encouragement à l’intolérance et l’obscurantisme.

Notre droit à la santé menacé !

Suppression de postes à l’hôpital intercommunal de Montreuil, nouvelles menaces de fermeture de la maternité des Lilas, ce sont les structures de soin de notre territoire qui sont, jour après jour,  amputées.

Le gouvernement programme une saignée budgétaire de 3 milliards d’euros pour l’hôpital public alors que la situation est déjà dégradée. Une note du ministère de la santé estime à 800 millions la baisse de la masse salariale. Cela représente 22 000 emplois en moins par an sur les 3 prochaines années. C’est inacceptable.

Agression d'une militante PCF/Bobigny : "Le PCF ne se soumettra à aucune forme d'intimidation" (Pierre Laurent)

Tôt ce matin, alors qu'elle sortait de chez elle, une jeune militante de 20 ans du PCF de Bobigny a été agressée. Trois hommes cagoulés l'attendaient en bas de son domicile. Il s'en sont pris à elle physiquement en proférant des menaces directement liées à son engagement militant dans la ville et à la campagne des départementales. Cette agression fait suite à une série d'intimidations dont cette jeune fille est l'objet depuis plusieurs jours maintenant.

J’exprime toute ma solidarité et tout mon soutien à cette camarade. Je demande que les auteurs de ces agressions soient retrouvés le plus rapidement possible afin que soit mis fin à ces agissements inacceptables. Cette agression n'est malheureusement pas la première du genre. Le climat politique s'est fortement dégradé depuis un certain temps à Bobigny, instrumentalisé par certains qui entendent instaurer un climat de terreur dans la ville et faire taire toute contestation

Rencontre-Débat avec Pierre Laurent et les acteurs de la Culture et de la Création : Que voulons-nous pour la Seine Saint-Denis ?

L'éducation et la vie culturelle sont particulièrement pointées après les attentats de janvier. Rien ne peut plus être pareil.

Oui, nous estimons que le sursaut citoyen du 11 janvier doit trouver son prolongement dans la définition d'un nouveau vivre ensemble; 

Quelle laïcité, quelle citoyenneté, quelle éthique politique pour rebâtir un espoir.

Acteurs et actrices de la vie culturelle et de l'éducation, artistes,  militants associatifs et syndicalistes, élu-e-s nous voulons ouvrir les chantiers de l'espoir : comme le font déjà nos amis de Syriza ou Podémos en Grèce et en Espagne.

Les élections départementales des 22 et 29 mars prochain seront marquantes. Elles vont dessiner les contours à venir du Grand Paris ; or, celui-ci ne peut exister en reléguant sa part la plus créative et la plus jeune - la Seine Saint-Denis.

Ces élections vont compter pour imposer d'autres choix.

Contrasté au possible, notre département porte une belle tradition de combats pour la liberté, l'égalité et la fraternité : la conquête des droits sociaux, la lutte pour les droits des femmes, le refus d'une école de l'inégalité, la présence de nombreux artistes, l'accueil de vagues successives de migrants qui font la France. Nous ne pouvons nous résoudre à voir la haine et la division s'y installer.

49-3 : le coup de force anti-démocratique !

« Le 49.3 est une brutalité, un déni de démocratie. Une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire » affirmait François Hollande en février 2006. Manuel Valls avait déposé en mai 2008 un amendement destiné à supprimer cette procédure. Comment justifient-ils aujourd’hui d’y avoir recours ?

Cette méthode d’une brutalité inattendue, est un aveu de défaite : le pouvoir vient d’avouer qu’il n’a plus de majorité au Parlement, comme il n’en a plus dans le pays. Il est temps que le gouvernement accepte un débat de fond sur sa politique économique et sociale :

  • Alors que le Ministre de l’Economie reconnaissait lui-même le 2 décembre dernier « l’échec » de la politique mise en œuvre par le gouvernement, 
  • Alors que le chômage et la précarité atteignent des niveaux insupportables (6.200.000 inscrits à Pôle Emploi), 
  • Alors que les événements tragiques qui ont frappé notre pays début janvier montrent la gravité des fractures qui morcellent notre pays et l’urgence qu’il y a à construire un nouveau contrat social,

Voeux du PCF - Hommage à Charlie Hebdo

La Seine-Saint-Denis debout contre l’austérité !

Dans notre département l’austérité est encore plus insupportable.

La Seine Saint -Denis ce sont les taux de chômage et de pauvreté les plus élevés,  les revenus les plus bas par habitant d’Ile-de -France.

L’austérité ce sont des services publics affaiblis.  Alors que l’école, la santé, la sécurité… y sont encore plus mal loties qu’ailleurs  le gouvernement en rajoute.

Les politiques du gouvernement Hollande-Valls cassent de façon systématique les droits des salariés, (précarité généralisée, travail du dimanche, …) et instaurent une nouvelle cure d’austérité après celle des années Sarkozy. 

A la Une en Seine-Saint-Denis

Flux rss

 

Parlons solutions - Pierre Laurent à la rencontre des français

Pépites vidéos

  • Constuisons ensemble une nouvelle gauche - Tour de France de Pierre Laurent

Discours de Pierre Laurent à Martigues

Dans les médias

  • #Dpt 2015 - Pierre Laurent invité d'I>Télé

  • #Dpt 2015 - Pierre Laurent invité des 4 vérités

  • Olivier Dartigolles invité de mardi politique

  • Olivier Dartigolles invité d'I>Télé